Le projet

Malgré le grand potentiel que les migrants peuvent représenter pour les économies européennes, il y a certains facteurs entravants qui doivent être pris en compte.
Dans tous les États membres, certains employeurs voient le potentiel des multinationales et d’autres ont tendance à ne pas s’engager avec la main-d’œuvre étrangère en raison d’un manque d’informations sur leur employabilité, leurs compétences et les procédures légales pour les recruter.
Dans un même temps, les migrants ne sont pas pleinement conscients des nombreuses possibilités d’emploi qui s’offrent à eux ni de la manière d’y accéder, en particulier en ce qui concerne le travail indépendant dans le nouveau pays hôte.
Dans d’autres pays, le cadre juridique, la prise de décision politique et les compétences linguistiques insuffisantes des ressortissants de pays tiers constituent des obstacles importants à l’intégration sur le marché du travail.

C’est pourquoi, afin d’accroître l’accès des ressortissants de pays tiers aux marchés du travail européens et de promouvoir l’intégration, le consortium MIraGE met en œuvre différentes actions :

Cartographie des besoins et des attitudes des employeurs par le biais d’une enquête en ligne

Mener des entrevues pour explorer les meilleures pratiques

Utilisation des résultats de la recherche, création d’un manuel à l’intention des employeurs et publication de ce manuel dans 9 langues de l’UE

Développer deux programmes de formation différents, spécifiques à chaque pays, à la fois pour les migrants et les employeurs (abonnez-vouz!)

Promotion d’activités et de pratiques exemplaires, création d’une vidéo promotionnelle et lancement d’une campagne sur les médias sociaux

Recueillir des informations en retour pour la transférabilité des résultats

This project was funded by the European Union’s Asylum, Migration and Integration Fund. The content of this document represents the views of the author only and is his/her sole responsibility. The European Commission does not accept any responsibility for use that may be made of the information it contains.

info@mirageproject.eu

This project was funded by the European Union’s Asylum, Migration and Integration Fund. The content of this document represents the views of the author only and is his/her sole responsibility. The European Commission does not accept any responsibility for use that may be made of the information it contains.